Femmes enceintes ou aux pieds fragiles : quelles modèles de bottines choisir ?

modèles de bottines choisir femmes enceintes

Publié le : 10 avril 20194 mins de lecture

Choisir des chaussures inadaptées à la morphologie de son pied augmente la probabilité de souffrir et de subir des journées difficiles. L’hiver, les échauffements multiplient les risques de douleurs. Pour une femme, il est primordial de bien sélectionner sa paire de bottines ou de boots surtout durant la grossesse ou lorsque l’on souffre de pieds fragiles. Il s’agit alors d’étudier la matière, la semelle et la forme des différentes catégories de bottines.

 Pour le confort du pied : choisissez des matières naturelles plutôt que synthétiques

Afin de donner la priorité au confort des pieds fragiles, il faut éviter les matières synthétiques qui favorisent la transpiration, génèrent les frottements et les douleurs. Il vaut mieux privilégier les bottines en matières naturelles comme le cuir. Même si elles demandent un certain temps d’adaptation, elles assurent imperméabilité, respiration optimale et flexibilité. Des spécialistes proposent des boots dans la catégorie chaussures pieds sensibles. Ces bottines pour femmes confort sont confectionnées à partir d’un cuir souple procurant ainsi une plus grande élasticité. Elles permettent d’éviter la multiplication des écorchures, cors ou cloques tout en assurant esthétisme et élégance du pied. N’hésitez pas à acheter des boots confort pour femme.

 Une option à ne pas négliger : des semelles adaptées aux différentes pathologies du pied

Les femmes enceintes doivent protéger leurs orteils mais aussi leur voûte plantaire. Les muscles et les ligaments perdent en fermeté et les bottines doivent permettre d’amortir les chocs. Le mieux est de les choisir avec une semelle antidérapante en gel ou en caoutchouc. Pour l’hiver, l’intérieur en cuir de mouton assure un confort optimal et maintient les pieds au chaud. Certaines boots confort pour femme sont composées de semelles amovibles dans le cas de grandes différences de températures. D’autres sont constituées d’un intérieur à mémoire de forme et sans couture. Les podologues conseillent pour un meilleur amorti, les bottines J Rodde avec leurs semelles élastiques et massantes.

 Des bottines à la forme adaptée et des talons ni trop hauts ni trop bas

Les bottines souples faisant partie de la gamme des chaussures pieds sensibles garantissent une grande liberté des orteils et une meilleure circulation du sang. Les différentes marques du site Chaussmart proposent des modèles avec des largeurs bien définies et les bottines du site britannique Duoboots sont quasiment conçus sur mesure, selon la morphologie de pied de chacune. Chez les futures mamans, il est conseiller de sélectionner ses chaussures montantes parmi les modèles assez larges puisque le pied augmente en volume. Les boots doivent présenter une pointe ovale ou arrondie. Ensuite, pour une cheville parfaitement maintenue, l’idéal est de sélectionner une bottine à bride ou à lacets. Concernant le talon et pour un meilleur amorti des chocs, il ne doit pas mesurer en-deçà de deux centimètres. Un talon trop bas provoque parfois un allongement du tendon d’Achille. Mais les femmes enceintes ainsi que celles souffrant de pieds fragiles ne peuvent porter des boots aux talons hauts. Ces derniers ne peuvent dépasser cinq centimètres au risque d’augmenter la pression et d’aggraver les différents maux. Pour un équilibre optimal et une diminution de l’intensité des chocs, les talons compensés restent une très bonne alternative.

Plan du site